Comment fabriquer un meuble à tiroirs – EP32

Comment fabriquer un meuble à tiroirs – EP32

Comment fabriquer un meuble à tiroirs – EP32

 Matériaux    

  • Tablette 400 x 2000 x 18 : 2 unités
  • Tasseaux 38 x 38 x 2400 : 4 unités
  • Contreplaqué de 10 mm
  • Vis de Ø3 x 20 : 80 unités
  • Vis de Ø4 x 40 : 60 unités
  • 5 paires de glissière de 250-390 mm
  • 5 poignées de tiroir

 Matériel

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel
  • perceuse

    La perceuse/visseuse

  • ponceuse

    Ponceuse Orbitale à fil

  • scie circulaire

    Scie Circulaire à fil

 Tournez, Zoomez et Observez !!

 Tutoriel

La découpe des tasseaux

Découper les tasseaux

Pour découper plus rapidement et surtout plus précisément les tasseaux, on peut les couper par plusieurs en les maintenant serrés avec des serre-joints.

 

Le ponçage

Poncer les tasseaux

Les tasseaux que j’ai achetés étaient bruts. Du coup, il y avait pas mal de ponçage pour les rendre doux au touché. Je ponce donc avec ma ponceuse excentrique avec un papier de verre de 120.

 

On pré perce les tasseaux

Pré percer les liteauxPré percer les liteaux 1

Une fois de plus, c’est avec le guide de perçage que nous allons réaliser la majorité de nos assemblages dans ce meuble. Référez-vous au plan pour bien repérer tous les pré perçages.

 

Assemblage du châssis

Assembler les tasseaux

 

On découpe les tablettes de lamellé collé

Déouper les tablettes en lamellé collé

C’est sûrement le premier épisode de VisserMalin dans lequel on utilise des tablettes de lamellé collé. Ce matériau peu cher est vraiment bien adapté pour l’utilisation que l’on veut en faire. Un vrai régale à travailler !

 

Préparation des tablettes

Pré percer les tablettes

Comme pour les tasseaux, on pré-perce les tablettes pour qu’elles soient prêtes à être vissées sur le châssis. On fera 6 pré perçage par plaque sauf pour celle du dessus qui sera vissée depuis les tasseaux.

 

La peinture et le vernis

Première couche de peinture

Cette étape de finition s’effectue dans notre cas avant l’assemblage final. Pour le châssis, on va lui appliquer de la peinture noire. D’abord une couche d’impression, suivie d’un rebouchage, un ponçage, deuxième couche puis couche de finition.

Pour ce qui est des parties vernis, on appliquera simplement 2 couches avec un léger ponçage intermédiaire. On oublie pas de bien respecter les temps de séchage recommandés par le fabricant.

 

Assemblons notre meuble à tiroirs

Assembler les tablettes sur le cadre

C’est à ce moment là que les choses prennent forme ! Si le travail a été correctement effectué au préalable, alors ça doit vraiment être un jeu d’enfant. Attention de manipuler les éléments avec minutie car n’oublions pas qu’ils sont terminés !

 

 Positionnement des éléments centraux

Les supports centraux

C’est das une chute de tablette que j’ai découpé les supports centraux (dans le sens de la longueur). Je leur ai fait 4 pré perçages avec le guide de perçage, puis après avoir bien tracé leur emplacement, je les visse.

 

Mise en place des glissières

Mise en place des glissières

Ce n’est pas si évident que ça de travailler dans un petit meuble comme celui-ci. Il faut toujours rechercher la solution où l’on sera le plus à l’aise pour travailler. Pour ma part, j’ai utilisé une pince pour maintenir ma glissière sur mon support. Cela m’a permis de bien positionner la partie avant du rail, celle qui servira de butée à la façade du tiroir.

 

Fabrication des tiroirs

Découper le contreplaqué

Pour fabriquer ces tiroirs, j’ai décidé d’utiliser du contreplaqué de 10 mm. Ce matériau est agréable à travailler et surtout, il est très résistant lorsqu’on visse dans les épaisseurs par exemple. Il ne casse pas comme pourrait le faire le MDF ou le mélaminé.

 

Mise en place des caissons

Mise en place du tiroir

S’il y a une étape ou il vaut prendre son temps, c’est bien celle là ! La face du tiroir doit être parfaitement alignée avec les tasseaux. Autrement, lorsqu’on va mettre la façade en place, elle ne sera pas bien ajustée. Donc douceur et précision !

 

On visse les premières façades

Mise en place des façades

On place une vis provisoire à l’emplacement de la poignée. Cette vis nous permettra de bloquer momentanément l’ensemble façade/tiroir, juste le temps de retirer le bloque et de finir le vissage depuis l’intérieur. On en mettra 4 au total avant de pouvoir retirer cette vis centrale.

 

Les poignées du meuble à tiroirs

Mise en place des poignées

Pour mettre un peu d’originalité dans ce meuble, j’ai décidé de lui mettre des poignée différentes à chaque tiroir. Des blanches, couleur bois, ou noires, il y en a pour tous les goûts ! Néanmoins, le mode opératoire de pose reste le même : on perce et on visse !

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard

Comment faire une chaise en OSB – EP30

Comment faire une chaise en OSB – EP30

Comment faire une chaise en OSB – EP30

 Matériaux    

  • Un panneau d’OSB (1.20m X 0.88m)
  • 22 vis de 40mm
  • De la colle à bois

 Matériel

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel
  • perceuse

    La perceuse/visseuse

  • scie sauteuse ryobi

    Sci Sauteuse

  • scie circulaire

    Scie Circulaire à fil

 Tournez, Zoomez et Observez !!

 Tutoriel

Tracer la chaise sur la plaque

tracer-les-faces-sur-le-panneau-dosb

En s’aidant des plans (que vous pouvez télécharger gratuitement en cliquant ici), on trace les 4 faces de notre chaise. On fera en sorte de minimiser les chutes pour pouvoir extraire le plus de chaises de notre panneau d’OSB.

 

On coupe le panneau à la scie circulaire

couper-losb-a-la-scie-circulaire

Je conseillerais de couper le maximum avec la scie circulaire et finir tout le reste avec la scie sauteuse. En effet, cette dernière n’est pas vraiment précise mais elle est indispensable pour couper les recoins ou les trous dans les panneaux.

 

Un peu de scie sauteuse quand même

percer-losb

couper-losb-a-la-scie-sauteuse

Pour pouvoir introduire notre lame de scie sauteuse, il faut d’abord faire des trous en milieu de panneau.
Cette opération de découpe nécessite d’être très minutieux. On prendra donc notre temps de bien faire le travail avec une bonne lame qui coupe bien. Moins on s’applique et plus on le regrettera au ponçage !

 

Le ponçage

poncer-losb

Une fois nos panneaux découpés, il va falloir les poncer. On utilisera pour ça du papier de verre de 120 monté sur une ponceuse électrique. Soit une vibrante comme la mienne ou soit une excentrique.
L’OSB blanchit tout de suite sous l’effet du ponçage. On y passera un coup sur toutes les faces ainsi que sur les arrêtes pour enlever les éclats dues à la coupe.

 

Pré-perçage des faces de devant et de derrière

fraiser-losb

J’ai décidé de laisser les vis apparentes dans ce projet. D’ailleurs au passage, on pourrait très bien reboucher les têtes de vis avec un enduit couleur bois pour les faire disparaître. Mais je voulais garder cette effet brut qui, je trouve, se marie très bien avec l’OSB.
Je pré-perce donc avec un foret fraisoir et en une seule opération, je perce et je fraise !
De cette manière, les vis pourront se loger tranquillement sans dépasser de la matière et surtout sans faire éclater le bois.

 

L’assemblage

coller-losb

aseemblage-de-la-chaise-en-osb

Si toutes les opérations précédentes ont été bien réalisées, alors l’assemblage devrait être un jeu d’enfant. Je contrôle dans un premier temps à sec si tout correspond correctement puis je me lance. Je mets un gros cordon de colle sur les épaisseurs ; suffisamment pour que ça colle bien mais pas trop pour éviter que ça coule partout.
Ensuite je bloque l’ensemble avec un serre-joint et puis il ne me reste plus qu’à visser.
Je mettrai 6 vis sur la face de devant et 10 sur la face de derrière.

 

L’assise

decoupe-de-lassise

Il va falloir faire quelques petites découpes pour pouvoir insérer la planche sur laquelle on va s’assoir dans le dossier. C’est une chance que notre chaise soit carrée. On reporte simplement les dimensions avec notre équerre et on découpe ensuite à la scie sauteuse.

 

Le dossier

les-deux-planches-du-dossier

Le dossier est constitué de deux planches d’OSB de 7 cm de large et espacées de 8 cm. Simple et efficace !

 

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard

Comment faire des étagères coulissantes – EP25

Comment faire des étagères coulissantes – EP25

Comment faire des étagères coulissantes – EP25

 Matériaux    

  • Cornières métalliques
  • Coulisses invisibles (cliquez sur l’image pour voir la référence)

 

 Matériel

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel
  • perceuse

    La perceuse/visseuse

  • scie sauteuse ryobi

    Scie Sauteuse

  • Meuleuse

    Meuleuse 

 Tutoriel

Démonter vos étagères

Évidement pour pouvoir transformer nos étagères de cuisine en étagères coulissantes il faut d’abord les démonter du placard pour récupérer la planche.

Couper la planche

On coupe la largeur de la planche sur 2 cm. Pour aller plus vite et avoir un travail plus propre il est préférable de couper un seul coté 😉

couper etagere a 2cm

Créer les encoches

Sur la tranche arrière de la planche, nous découpons deux encoches de 10 mm par 10 mm.
Attention, l’encoche côté charnière est à 15 mm du bord et l’encoche de l’autre côté à 5 mm.
Pourquoi ? Car pour pouvoir sortir nos étagères coulissantes il faut les écarter de la porte.

Cliquez-ici pour voir le plan

Dans un second temps, on perce dans la tranche de l’encoche avec une mèche de 10 mm sur une profondeur de 10 mm.

percer dans les encoches

Découper les cornières métalliques

On repère la longueur de coupe de nos cornières en fonction de la planche. On trace la coupe avec une équerre à 45°.

couper les cornieres

On découpe nos cornières à la meuleuse avec un disque fin.

couper les cornieres 2

On pense a ébavurer les coupes avec un disque à poncer à lamelles.

On perce les cornières en 4 points, et on fraise pour noyer la tête des vis.

percer et fraiser cornieres

Fixer les cornières

On fixe les cornières en périphérie de notre étagère.

fixer cornieres

L’étagère est maintenant prête à être installée.

Percer la coulisse

Pour pouvoir la fixer ensuite, on perce la coulisse dans la partie arrière avec une mèche de 6 mm.

percer coulisse

Installation de nos étagères coulissantes

On trace l’emplacement de la coulisse dans le placard.

On fixe les coulisses.

fixer coulisses

On pose la planche et faisant bien attention de rentrer les crochets dans les encoches.

On fixe la coulisse sur l’étagère (par dessous).

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard

Comment faire un meuble à chaussures – EP24

Comment faire un meuble à chaussures – EP24

Comment faire un meuble à chaussures – EP24

 Matériaux    

  • 12 liteaux de 2.4 ml
  • 80 vis de 60 mm

 Matériel

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel
  • perceuse

    La perceuse/visseuse


  • Le foret-fraisoir

  • scie circulaire

    Scie Circulaire à fil

 Tournez, Zoomez et Observez !!

(Cliquez sur l’image pour mieux visualiser l’objet)

 Tutoriel

On coupe les liteaux

on coupe les liteaux

Ce qui est bien avec ce projet, c’est qu’on ne se perd pas avec une tonne de dimensions. Il y en a en fait que 3 ! Du coup pour gagner du temps et surtout en précision de coupe, je conseille vivement de grouper les liteaux en paquet avant de les couper. Un ou deux serre-joints feront l’affaire.

Avec 12 liteaux de 2.4 m de long, il n’y a presque pas de perte alors pas le droit à l’erreur 😉

Le ponçage

Ponçage des liteaux

Ah le ponçage ! C’est pas la meilleure partie hein ? Et pourtant il va falloir soigner cette étape puisque le meuble à chaussures restera naturel, pas besoin de peinture superflue. Le bois est tellement beau à l’état naturel, pourquoi le peindre ?

J’utilise un papier de verre avec un grain de 120 en insistant bien sur les parties mal rabotées.

Le pré-perçage

pré-perçage des liteaux

C’est encore une étape très importante. Tous nos assemblages sont en bout de liteau, et comme on ne veut pas de vilaines fissures, on a plutôt intérêt à bien pré-percer nos liteaux pour que tout se passe en douceur.

Dans la vidéo j’utilise un foret fraisoir ce qui me fait gagner énormément de temps. Si jamais vous n’avez pas un tel outil, on peut très bien faire la même chose en deux étapes : percer puis fraiser.

Et encore mieux, si vous n’avez pas de fraise, on peut quant même se débrouiller avec un foret de diamètre supérieur.

Assemblage du meuble à chaussures

vérification de l'équerrage

Assemblage des liteaux

Si vous avez fait un bon travail de préparation, alors cette étape sera une véritable partie de plaisir. Prenez votre visseuse et éclatez vous !! lol

Il faudra quand même prévoir une petite vérification d’équerrage une fois la première couche de liteaux mise en place mais après ça, on fonce!

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard

Comment faire un décapsuleur mural – EP23

Comment faire un décapsuleur mural – EP23

Comment faire un décapsuleur mural – EP23

 Matériaux    

  • Une planche de contre-plaqué de 20 x 30 cm
  • De la colle
  • Du vernis
  • Une boîte de conserve
  • Décapsuleur
  • Aimants 25m

 

 Matériel

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel
  • perceuse

    La perceuse/visseuse


  • Fraise à bois 25mm

 Tutoriel

Tracer et percer la planche

On trace puis on perce l’arrière de la planche pour créer des emplacements pour les aimants. (voir plan)

Il faut laisser une épaisseur la plus fine possible en façade, 2mm environs . Je vous conseille de faire des essais sur une chute de planche.

percer la planche du decapsuleur mural

Puis on colle nos aimants dans les emplacements.

Coller les aimants du décapsuleur magnétique

 

La décoration de notre décapsuleur mural

Nous utilisons la même technique que lors de l’épisode 6 – Le Tableau en lattes (cliquez sur le lien pour voir cette technique).

Après un petit coup de ponçage, appliquez une première couche de vernis avant de faire votre déco.

couche de vernis - decapsuleur mural

Dans la vidéo j’ai commencé par le marqueur or ça a tendance à baver car le bois absorbe le feutre.

La bonne technique est donc de passer une première couche de vernis, puis le feutre, et enfin la deuxième couche de vernis.

decoration de l'ouvre bouteille mural colloriage de la déco de l'ouvre bouteille mural couche de vernis 2 - decapsuleur mural

Fixer le décapsuleur

Comme le titre l’indique 😉 Référez-vous au plan pour l’emplacement.

Vissage du décapsuleur sur la planche magnétique

Fixer le décapsuleur mural et la boîte de conserve

On fixe notre décapsuleur mural sur… le mur !! Étonnant non ! 🙂

fixation du décapsuleur au mur

Après avoir mangé une boite d’haricot rouge ahahah 🙂 on fixe notre conserve sur le mur avec une petite cale en bois.

Il est également possible de fixer la conserve sur la planche si vous faites votre déco plus haute.

fixation de la conserve

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard

Comment faire une tour d’apprentissage (tabouret) – EP17

Comment faire une tour d’apprentissage (tabouret) – EP17

Comment faire une tour d’apprentissage (tabouret) – EP17

 Matériaux    

 Matériel

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel
  • perceuse

    La perceuse/visseuse

  • scie sauteuse ryobi

    Scie sauteuse

  • scie circulaire

    Scie Circulaire à fil

 Tutoriel

Découper tous les éléments

Retrouvez l’ensemble des dimensions des découpes sur le plan (cliquez-ici pour le télécharger gratuitement).

découper le bois

Assembler le premier côté de la tour d’apprentissage

Après avoir présenté tous les éléments, nous pré-perçons avec un foret de diamètre légèrement inférieur à la vis.

Coté tour d'apprentissage 1Nous perçons légèrement (5mm de profondeur) avec une foret plus large pour noyer la tête de vis lors du serrage.

Coté tour d'apprentissage 2Nous pouvons assembler tous les éléments. Avant de visser, appliquer un point de colle sur chaque jonction. Cela renforcera et surtout évitera d’avoir du jeu et des grincements.

Coté tour d'apprentissage 3 Coté tour d'apprentissage 4

Le premier côté de la tour d’apprentissage est fait 🙂

Cote tour d'apprentissage 5

Assembler le deuxième côté de la tour d’apprentissage

L’assemblage est complètement identique au premier côté, sauf qu’il ne faut pas fixer le barreau supérieur

Cote tour d'apprentissage 6

Assembler les éléments transversaux

Avant de commencer l’assemblage, il ne faut pas oublier de pré-percer les deux côtés de notre tour d’apprentissage.

Comme pour les assemblages précédents, on applique de la colle avant le serrage.

Assemblage elements transversauxassemablage structure tour

Créer des marches pour la tour

Avant de pouvoir fixer les planches de contreplaqué sur notre tour d’apprentissage, nous devons découper les quatre angles à la scie sauteuse.

decoupe planche

Un petit coup de ponçage avant l’assemblage

poncage avant fixation sur tourOn pré-perce notre structure sur les éléments transversaux qui serviront de support à nos marches.

percer structure de la tourPuis on assemble les deux planches.

fixer planche sur structure fixer planche sur structure 2

Finir l’assemblage du deuxième côté

On peut maintenant ajouter le dernier barreau.

fixer barreau

Planche garde corps n°1

On fixe la planche garde corps du premier côté et seulement ce côté pour le moment.

On pré-perce la planche avec un foret fin puis on perce avec un foret plus gros sur quelques millimètres.

prepercer planche garde corps prepercer planche garde corps 2

Puis on fixe, sans oublier la colle

fixer palnche garde corps sur tour 1

Création de l’emplacement de la barrière

Une fois que le premier garde corps est fixé, on perce la planche ainsi que le montant avec un foret fin dans un premier temps, puis avec un foret légèrement supérieur à notre profilé rond en bois.

prepercer tour pour passage barriere 1 percer tour pour passage barriere 1

percer tour pour passage barriere 2

Puis on perce le deuxième montant seul (sans garde corps)

percer tour pour passage barriere 3

Planche garde corps n°2

On fixe la planche garde corps du deuxième côté

fixer palnche garde corps sur tour 2

Mise en place de la barrière

On découpe notre profilé rond en bois à la bonne dimension et on le place.

decouper rond en bois barriere

Fixer les planches garde corps en façade

On fixe les deux dernières planches garde corps en façade.

fixer palnche garde corps sur tour 3 fixer palnche garde corps sur tour 4

Préparation avant peinture

On va boucher tous les trous de notre tour avec de l’enduit à bois. On peut également reprendre les tranches de nos marches pour une meilleure finition.

boucher trous avec enduit enduire tranche de planche

On ponce ensuite le meuble, j’ai commencé avec la ponceuse mais je suis vite passé à la main car il y a beaucoup d’angles.

poncage de la tour daprentissage trou apres poncage

Avant peinture

tabouret tour d'apprentissage

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard