5 idées de projet à faire pendant l’été

5 idées de projet à faire pendant l’été

5 idées de projet à faire pendant l’été

À l’arrivée de l’été, on cherche principalement à s’occuper et à se faire plaisir en même temps. On aimerait user de notre temps à bon escient tout en profitant du beau temps. Voici donc 5 idées de projet qui m’ont intéressées et que vous pouvez faire vous-même durant cet été.

La cuisine d’été en bois

Pour partager des moments en famille, pourquoi pas ?

En été, je ne sais pas vous mais moi et ma femme, nous n’avons pas toujours envie de rester à l’intérieur de la maison. Non, on veut tout faire dehors pour profiter du beau temps et pour regarder nos enfants jouer en même temps. Ma femme se plaint même du fait que quand elle cuisine, elle ne peut pas partager des moments avec nous parce que moi et les enfants, nous sommes dans le jardin, la plupart du temps.

Alors, une idée m’est venue en tête : pourquoi ne pas fabriquer une cuisine d’été en bois pour nous faciliter la vie ? On pourra s’en servir pour les déjeuners et même les diners. De plus, ce sera aussi une manière de cuisiner en famille et de profiter des beaux jours en même temps.

Quelques pistes d’idées pour fabriquer une cuisine d’été en bois

Pour fabriquer cette cuisine d’été en palette, vous devriez vous munir de bois de palette ou de planche de coffrage. Comme matériel, vous aurez besoin des bases : une scie circulaire ou une scie sauteuse, une ponceuse, une perceuse visseuse, une barre pour faire des rangements, des crochets, des vis et des charnières. Pour que votre cuisine soit complètement équipée, vous devez aussi vous procurer un saladier en inox qui sera utilisé comme évier. Pour la finition, vous aurez besoin d’une peinture en bombe.

Vous pouvez fabriquer une cuisine d’été en version enfant (pour leur faire plaisir) ou en version adulte (beaucoup plus opérationnel). Pour cela, vous n’aurez qu’à jouer sur les dimensions de la cuisine elle-même. Pour la version enfant, une hauteur de 55 centimètres vous sera conseillée. Pour la version adulte par contre, la cuisine d’été extérieur devra avoir une hauteur de 92 centimètres. En parallèle à ça, vous aurez à faire quelques travaux de plomberie et d’électricité pour raccorder la cuisine à une arrivée d’eau et si vous voulez y intégrer une gazinière ou une plaque électrique.

Le sofa d’extérieur

Pour recevoir les amis et la famille…

Pour profiter de la terrasse ou du jardin, rien de tel que de se fabriquer un sofa d’extérieur design. Ce dernier permet également de partager des moments de détente en extérieur avec la famille ou les amis. Vous pouvez même en fabriquer 2 ou 3 si vous avez un grand jardin ou une grande terrasse pour pouvoir recevoir plus de potes. De plus, fabriquer un sofa ou un canapé d’extérieur peut vous permettre de réaliser plus d’économie que d’en acheter un tout fait. Vous pouvez même associer ce sofa à une table basse en bois de récupération.

Une piste de réalisation pour le canapé ?

Pour pouvoir réaliser ce canapé d’extérieur pas cher, vous n’aurez besoin que de grosses planches de bois et de coussins. Pour ce qui est des matériels, vous devrez vous munir de scie circulaire, de ponceuse, de perceuse, d’équerre, de vis et de serre-joints. Vous pouvez choisir les dimensions de votre sofa selon vos besoins mais tâchez de garder le canapé en équilibre. Pour des meubles d’extérieur, il serait préférable d’opter pour une hauteur d’assise moins conséquente d’environ 45 centimètres pour plus de confort.

Le sofa d’extérieur peut être rapide à fabriquer. Une fois que vous aurez construit la structure en bois du canapé, vous pouvez vous lancer dans son assemblage. Et enfin, pour que le canapé soit agréable, n’oubliez pas de poncer les pièces en bois. PS : en fonction du bois que vous choisissez, vous pouvez vernir ou peindre votre canapé pour lui donner un meilleur éclat ou pour qu’il s’harmonise avec votre décor d’extérieur. Ah oui, j’aillais oublier : choisissez aussi des coussins confortables pour rendre l’assise plus moelleuse.

Le lit suspendu à la terrasse

Pour une décoration chic mais peu coûteuse

Comme je l’ai dit un peu plus haut, on a envie de tout faire dehors. Ma femme, elle, elle adore lire dans un environnement calme et confortable. Alors pendant que je joue avec les enfants, elle s’assoit généralement dans le salon ou va dans notre chambre pour lire. Là encore, elle se dit qu’elle rate de bons moments que l’on pourrait passer en famille.

C’est là que l’idée d’un hamac mais en beaucoup plus résistant est née. Rassurez-vous, je n’ai rien contre le hamac, mais lorsque je bricole, je cherche toujours à faire des réalisations pérennes et qui ne nécessitent pas des entretiens trop réguliers. Alors, pourquoi pas un lit que l’on peut suspendre à la terrasse ? Voilà une jolie idée que j’aimerais réaliser pour ma femme. Grâce à ça, elle pourra non seulement lire en toute sérénité mais aussi garder un œil sur les enfants.

Attention avant de vous lancer dans la fabrication d’un lit suspendu !

Pour fabriquer un lit suspendu jardin, vous devez d’abord vous assurer que vous avez l’emplacement nécessaire pour le suspendre. Vous devez aussi vérifier en même temps si votre plafond pourra tenir le lit ou non. Lorsque toutes les situations sont favorables, vous pourrez vous lancer dans l’achat des matériaux : des chaînes pour la suspension, de grosses planches de bois et un bon matelas pour le confort.

Pour les matériaux, vous aurez besoin de scie sauteuse, de perceuse, de ponceuse et de vis pour assembler certaines parties du lit. Les dimensions du lit dépendront principalement de la robustesse de votre plafond. Mais même si votre plafond est assez robuste, je vous conseille de réaliser un lit une place pour éviter les tentations de le surcharger une fois qu’il sera suspendu au plafond de la terrasse.

Le présentoir en bois pour barbecue

Pour des apéros entre amis 😉

Pour des apéros entre amis, rien de tel qu’un bon barbecue. Alors oui, le barbecue est là mais je ne sais pas comment me mettre à l’aise en y grillant mes plats préférés. Je me suis donc dit qu’un présentoir de barbecue en bois pourrait grandement me servir. Bien évidemment, fabriquer un présentoir en bois pour barbecue peut être plus risqué qu’un présentoir en brique ou en métal mais rien ne vaut un présentoir en bois. Ça rend nos réalisations uniques ! Du moins, c’est ce que moi, je pense. En plus, elle peut s’harmoniser parfaitement avec un bar de balcon suspendu.

Quelques pistes de fabrication ?

Pour réaliser un présentoir en bois pour barbecue, vous n’aurez besoin que de palettes de bois. Le concept est assez simple. En fait, le but est de fabriquer une table en palette avec deux niveaux pour pouvoir mettre en place le barbecue. Ce dernier doit bien évidemment être en métal et sera inséré au niveau de la structure une fois qu’elle sera mise en place.

Pour pouvoir vous assurer d’avoir les bonnes dimensions, n’oubliez pas de bien mesurer votre barbecue. Pour mener à bien ce projet de barbecue DIY en bois, vous devriez vous munir de scie sauteuse pour les découpes, de vis pour les fixations et de ponceuse pour la finition. Pour faciliter son rangement, je vous conseille de munir le présentoir de roues. Cela vous simplifiera également la vie si vous voulez déplacer le présentoir pour barbecue.

La cabane de jardin en bois pour enfant

Pour amuser les enfants en été rien de tel qu’une cabane de jardin

Si vous voulez amuser vos enfants, faites-les participer aux séances de bricolage. Pour ma part, j’aimerais bien fabriquer avec eux une cabane de jardin, un petit coin rien qu’à eux.  En invitant vos enfants à bricoler avec vous, ils apprennent non seulement à bricoler mais ils pourront aussi être fiers d’eux.

Comment fabriquer une cabane de jardin en bois pour enfant ?

Le plus grand avantage d’une cabane en bois c’est qu’elle est à la fois économique et écologique. Il existe une multitude de possibilités de cabane de jardin pour enfant. On peut, par exemple, construire une cabane en forme de maison, en forme de kiosque, de petite épicerie ou de typi ou même sur deux étages. Tout dépendra de l’espace que vous avez dans votre jardin et de ce que vos enfants désireraient avoir. Mais peu importe le type de cabane que vous voulez fabriquer, le principe reste toujours le même.

Vous aurez besoin de scie sauteuse pour découper les planches de bois, de vis pour les éventuels assemblages et d’outils de mesure pour dimensionner parfaitement la cabane de jardin. Pour la réalisation technique, vous aurez d’abord à assembler quelques palettes pour qu’elles forment le plancher. Ensuite, vous devez enchaîner avec la fixation de l’ossature et le montage des murs. Une fois cela fait, on pose la charpente et on crée les fenêtres et les portes.

Voilà donc 5 idées de projet que l’on peut réaliser en été. On peut même faire participer toute la famille car tous pourront en bénéficier une fois les projets mis en place et bien installés. Alors, parmi ces projets, lequel vous tenterait et lequel vous aimeriez réaliser ? Sinon, aurez-vous d’autres idées de projet à concrétiser pour cet été ?

Comment faire un bar de balcon suspendu

Comment faire un bar de balcon suspendu

Comment faire un bar de balcon suspendu

 Matériaux    

  • 2 Planches 38 x 230 x 1200
  • 2 Planches 38 x 90 x 1200
  • 1 Planche 38 x 180 x 1200

 Matériel

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel
  • perceuse

    La perceuse/visseuse

  • scie circulaire

    Scie Circulaire à fi

 Tutoriel

Découpe des planches

Je commence par découper toutes les planches à la bonne longueur soit 120cm.

Assemblage du plateau du bar

Pour assembler les deux planches de 23cm à 90°, nous allons utiliser de grandes vis de 75mm pour assurer la solidité de l’assemblage en porte à faux.

Il est important de pré-percer avant de visser pour éviter de fissurer la planche étant donné la proximité avec le bord.

Assemblages des planches d’accroches au balcon

Nous utilisons pour ces deux assemblages la technique du guide de perçage. Pour avoir plus d’info sur cette technique, cliquez-ici.

Planche supérieure

Planche de maintien

Assemblage de la planche de rebord

Pour ce dernier assemblage nous allons simplement visser la planche sur notre structure après l’avoir pré-percé.

Mise en place du bar pour balcon

On fait un petit test avant la finition 🙂

Finitions de notre bar pour balcon

Un petit coup de ponçage et je passe deux couches de vernis transparent.

Le bar pour balcon suspendu est fini 🙂

Et voilà, on peut maintenant profiter pleinement du balcon avec ce super bar. Pour travailler sur son futur projet, de bons déjeuners, de bons repas ou apéritifs entre amis

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard

Comment fabriquer une pergola

Comment fabriquer une pergola

Comment fabriquer une pergola

 Matériaux    

  • 6 Poteaux 90 x 90 x 2500
  • 4 Planches 38 x 150 x 4000
  • 13 chevrons 45 x 70 x 3000
  • 2 Planches 70 x 38 x 3000

 Matériel

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel
  • perceuse

    La perceuse/visseuse

  • scie circulaire

    Scie Circulaire à fi

 Tutoriel

Emplacement de la pergola

Emplacement pergola

Comme je le disais en introduction, cette pergola est destinée à abriter du soleil les clients qui souhaitent déguster des huîtres en bordure d’eau. Elle fait au total 8m x 3m. Le point un peu délicat dans cette réalisation c’est que le sol n’est pas très droit (je dirais même très tordu !)

 

Mise en place des fixations des poteaux

Mise en place des équerres

Pour maintenir les poteaux correctement fixés au sol, nous avons décidé de mettre 2 équerres que nous avons boulonnées dans le béton à l’aide de goujons. La petite cale que l’on voit sur la photo est en faite une fine tranche de poteau qui me sert de gabarit pour positionner mes équerres au bon emplacement.

Les étapes sont les suivantes :

  1. Repérage de l’emplacement des poteaux
  2. Positionnement des équerres
  3. Perçage du béton
  4. Mise en place des goujons
  5. On retire la cale

 

On met en place les premiers poteaux

Mettre les poteaux de niveau

Contreventer les poteaux 1Contreventer les poteaux 2

Etant donné que le sol n’est pas droit, il a fallu positionner les poteaux temporairement, puis les tracer sur place avant de les recouper. Pour ce faire, on les positionne à leur emplacement puis nous les contreventons avec 2 liteaux. L’un bloque les mouvements de gauche à droite et l’autre d’avant en arrière.

 

On trace les poteaux

On trace les poteaux de niveau

On se retrouve maintenant avec 6 poteaux qui sont biens d’aplombs, mais pas du tout à la bonne hauteur. Il va falloir donc les tracer à la hauteur souhaitée et correctement de niveau, puis les démonter pour pouvoir les recouper sur les tréteaux.

 

Les découpes

Découpe à la bonne longueur

Coups de scie rapprochés

Tailler les poteaux

Nous allons donc réaliser 2 opérations. Tout d’abord, nous recoupons les poteaux à la bonne longueur, puis dans un deuxième temps, nous réalisons des encoches qui accueilleront les futures planches porteuses.

 

Mise en place des planches

Mise en place des poutres porteuses

Alors bien sûr, avant de mettre les premières planches, il faudra remettre en place les poteaux à leur emplacement d’origine. Puis on y va, on vis. 3 vis dans le poteau du milieu et 4 dans ceux des extrémités.

 

Les chevrons du dessus

On taille les chevrons en pointe

Mise en place des chevrons

Pour cette pergola, il y a au total 11 chevrons qui reposent sur les planches porteuses. Je les taille dans un premier temps en pointe, puis je les mets en place avec deux vis biaises.

 

Les jambes de force

Mise en place des jambes de force

Les jambes de force vont me permettre de rigidifier l’ensemble de ma structure. De ce fait, je pourrai enlever mes contreventements provisoires. J’en place une à chaque intersection poteau/planche. Le plus délicat dans cette manœuvre, c’est de découper les jambes précisément pour qu’elles plaquent parfaitement contre leur support.

 

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard

Comment fabriquer une table pique-nique

Comment fabriquer une table pique-nique

Comment fabriquer une table pique-nique

 Matériaux    

  • 5 lames de terrasse (145 x 27 x 3000 mm)
  • 4 lambourdes (40 x 75 x 3000 mm)
  • 62 vis inox Ø5 x 60 mm
  • 16 vis + écrous + boulons Ø8 x 80 mm

 Matériel

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel
  • perceuse

    La perceuse/visseuse

  • scie circulaire

    Scie Circulaire à fil

 Tutoriel

On trace l’épure

Tracer l'épure

L’épure est tout simplement le dessin à l’échelle 1 de ce que l’on veut réaliser. Je dessine donc une épure de mes pieds sur une grande feuille de papier. Vous pouvez télécharger le plan de cette table en cliquant ici : table pique-nique

 

On trace les lambourdes

Reporter les dimensions

Pour tracer les lambourdes, il suffit de les positionner sur le plan et de reporter les coupes avec le crayon. Cette méthode nous évite d’avoir des erreurs d’imprécision.

On coupe à la scie circulaire

Découper les lambourdes

Après avoir correctement immobilisé ma lambourde avec des serre-joints, je la coupe en suivant mon coup de crayon avec ma scie circulaire. Attention à bien placer la lame du côté de la chute.

 

Percer l’emplacement des boulons

Percer l'emplacement des boulons

Percer l'emplacement des boulons 1

Pour réaliser cette opération, on va une nouvelle fois se servir de l’épure. On place dans un premier temps tous nos bois les uns sur les autres à leur emplacement exacte. Puis on perce chaque intersection en deux points. D’abord avec une mèche de Ø8 mm puis avec une mèche de Ø22 mm sur un centimètre et demi sur la face arrière des pieds.

 

Et on boulonne !

On boulonne

Et on oublie pas la petite rondelle qui va bien avant de serrer l’écrou 😉

 

Mise en place de la première lame

On visse la pemière lame

Pour le plateau et les bancs, j’ai choisi d’utiliser des lames de terrasse de 27 mm d’épais. Pour éviter les pertes, j’ai acheté des longueurs de 3 m que j’ai recoupé en 2 pour faire 2 lames de 1 m 50.

Je prends soin de fixer correctement cette première lame. D’une part, il faut qu’elle soit centrée sur les pieds et qu’elle déborde de 15 cm, mais il faut également qu’elle soit parfaitement perpendiculaire aux lambourdes.

Pensez à pré-percer et à fraiser l’emplacement des têtes de vis avant de les visser, ça rend un travail beaucoup plus propre.

 

Les 5 lames du plateau

Un clou comme espacement 1

Un clou comme espacement

Une fois la première lame mise en place, il nous en reste 2 de chaque côté. Je me suis servi tout simplement d’un clou de 2 mm de diamètre comme espacement entre deux lames. 2 mm ça paraît peut être peu, mais étant donné que notre bois va sécher, il se peut très bien que l’espacement soit de 4 ou 5 mm l’an prochain.

 

Les jambes de force

Les jambes de force

Les jambes de force servent à maintenir les pieds parfaitement perpendiculaires au plateau. Pour les mettre en place, je m’y suis pris de la manière suivante :

  1. J’ai couper ma jambe à la bonne longueur + 4 ou 5 centimètres (voir plan)
  2. J’ai tracé puis coupé une extrémité à 45°
  3. J’ai placé ma jambe de force sur la bordure de la table avec ma coupe à 45 degré sur la lambourde et l’autre extrémité contre l’épaisseur du plateau. De cette manière, j’ai pu tracer l’angle exacte que forme la jambe avec le plateau.
  4. J’ai réalisé la coupe (à la scie à égoïne) puis j’ai pré-percé et vissé.

 

Le renfort central

Le renfort central

J’ai décidé de placer un renfort central au milieu du plateau pour maintenir les lames bien alignées. De cette manière je m’assure qu’elles soient toutes au même niveau. Et je mettrai un renfort du même genre en dessous des deux bancs.

 

Les bancs

Les bancs

 

La lasure

3 couches de lasure

Cette table va rester toute l’année dehors alors il ne faut pas rigoler avec la protection. J’ai décidé de lui donner trois couches de lasure. On commence bien sûr sur la face du dessous, puis sur la face du dessus.

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard

Comment fabriquer un potager surélevé

Comment fabriquer un potager surélevé

Comment fabriquer un potager surélevé

 Matériaux    

  • 2 chevrons en 7 cm x 7 cm en 1m 80
  • 9 planches 21 x 120 x 2400 mm
  • 2 tasseaux 32 x 32 x 2400 mm
  • 100 vis Ø4 x 45
  • 32 vis Ø4 x 20
  • 16 équerres de 30 x 30
  • 1 film plastique de 2m x 1m 40

 Matériel

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel
  • perceuse

    La perceuse/visseuse

  • ponceuse

    Ponceuse Orbitale à fil

  • scie circulaire

    Scie Circulaire à fil

Tournez, Zoomez et Observez !!

(Cliquez sur l’image pour mieux visualiser l’objet)

 Tutoriel

Le débit des bois

Découper le bois 

Je me suis donné comme challenge pour ce projet de couper tout le bois avec une simple scie à main. C’est vraiment très agréable et silencieux et très franchement, ça ne prend pas beaucoup plus de temps que ça. Je commence par couper les chevrons, ensuite les planches et pour finir les liteaux. Référez-vous aux plans pour le débit des bois.

Mise en place des tasseaux sur les pieds

Pré percer les liteauxVisser les liteaux sur les chevrons 

Étant donné que je vais visser mes tasseaux sur les chevrons avec des vis de 4mm de diamètre, je les pré perce avec un foret de diamètre identique.

Assemblage de la première lame sur les chevrons

Fixation de la première lameFixation de la première lame bis 

La première lame est la plus délicate à visser. Il faut en même temps tenir le tout en équilibre, contrôler l’équerrage, et Visser !

Le reste des planches du potager surélevé

Visser les lames sur les chevrons 

Le reste des planches est un jeu d’enfant. Je contrôle encore une fois l’équerrage, pour être sûr de faire un meuble droit et une après l’autre, je les vis.

La planche du bas

Dernière planche 

La planche du bas va devoir supporter tout le poids de la terre. Il faudra donc la fixer un peu plus solidement que les autres. On y mettra donc 4 vis au lieu de 2.

Commençons le fond du bac

Fixation du liteau du plancherMise en place des lames du plancher 

La première étape consiste à visser un liteau le long du bac en bas de la dernière planche. On réalisera cette opération des deux côtés bien évidemment. Ensuite, on vient naturellement visser les 7 planches qui constituent le fond du bac en laissant un espace de 7 cm entre chaque. Une vis par planche suffira, c’est juste pour qu’elles restent en place le temps de mettre la terre à l’intérieur du bac.

Du grillage et du plastique

Mise en place du grillage Mise en place du plastique

Pour boucher les espacements entre chaque planche, j’ai décidé d’utiliser du grillage galvanisé à petit maillage. Il faut que ce dernier soit assez résistant pour supporter le poids de la terre. Je l’immobilise avec des agrafes et une fois que tout est OK, je tapisse le fond de mon bac avec une bâche plastique. Il faut impérativement protéger le bois de l’humidité constante pour éviter qu’il ne pourrisse. Je n’oublie pas bien sûr de faire quelques trous à travers le film plastique pour que l’excédent d’eau puisse s’évacuer.

Des planches de recouvrement

Les planches de recouvrement

Fixation des equerres 

Pour finir correctement ce potager surélevé, j’ai décidé de mettre quatre planches en recouvrement sur le dessus. Ces planches sont taillées à 45° dans les angles pour qu’elles s’ajustent parfaitement. Les petits liteaux que l’on voit sur les photos sont le résultat d’un premier essai pas très concluant. Je m’en suis servi dans un premier temps pour pouvoir fixer mes planches avant de me rendre compte que ce n’était pas très esthétique…. J’ai utilisé des petites équerres métalliques par la suite et c’était nettement plus joli !

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard

Comment fabriquer un panier pour chien

Comment fabriquer un panier pour chien

Comment fabriquer un panier pour chien

 Matériaux    

  • 1 planche de contreplaqué 122 cm x 60 cm x ep 18 mm
  • 1 planche 65 mm x 50 cm x ep 18 mm
  • 1 planche 90 mm x 50 cm x ep 18 mm
  • Peinture ou Lasure au choix

 Matériel

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel

 Tutoriel

Découpe des éléments du panier pour chien

Nous commençons par la découpe des éléments à l’aide de la scie sauteuse.

Je vous rappelle que vous pouvez télécharger les plans en cliquant ici.

null

Ponçage des éléments du panier pour chien

Après avoir coupé tous les éléments sur les côtés, nous les maintenons ensemble à l’aide de serre-joints pour les poncer de façon homogène.

Pré-perçage de la planche inférieure du panier pour chien

Nous pré-perçons la planche inférieure du lit pour chien.

Assemblage du panier pour chien

Pour terminer, nous assemblons tous les éléments, en vissant par dessous et en laissant les vis apparentes.

null

Finition du panier pour chien

N’oubliez pas d’utiliser de la pâte à bois, s’il y a des petits trous ou des fissures, et de poncer pour donner un aspect impeccable à votre panier pour chien.

Pour décorer votre panier pour chien, vous pouvez utiliser de la peinture ou de la lasure.

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard