Comment fabriquer une luge – EP33

Comment fabriquer une luge – EP33

Comment fabriquer une luge – EP33

 Matériaux    

  • Planches 19mm x 140mm > 3m
  • Planches 19mm x 65mm > 1m30
  • Planches 19mm x 90mm > 4m50
  • Une trentaine de Vis de 35mm
  • Peinture ou Lasure au choix

 Matériel

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel

 Tutoriel

Découpe des skis

On commence par tracer et découper les deux skis

Découpes des traverses

On découpe ensuite les trois traverses de notre luge

Découpe de la barre frontale

On termine ces premières découpes avec la barre frontale de la luge

Un petit coup de ponçage pour bien harmoniser et arrondir les angles 😉

Fixation de la chaise sur la traverse

On fixe les planches sur la traverse pour créer la chaise de la luge. On commence par les planches extérieures.

Découpe des arrondies de la chaise

Nous arrondissons les extrémités de notre chaise. On trace avec la technique de la corde.

Sans oublier un bon coup de ponçage ensuite 🙂

Assemblage de la partie avant de la luge

On assemble une traverse avec la barre frontale.

Peinture de la luge

Nous avons peint l’ensemble “skis + Barre avant” en rouge vif et nous avons simplement verni la chaise de la luge.

Assemblage final

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard

Comment fabriquer une boîte à vis – EP31

Comment fabriquer une boîte à vis – EP31

Comment fabriquer une boîte à vis – EP31

 Matériaux    

  • Contreplaqué de 12 mm (150 x 60 cm)
  • Latte 45 x 9 mm (3,5 ml)
  • Vis 3 x 25 mm (44 U)
  • 1 poignée
  • 2 fermetures à levier
  • 1 verrou de box
  • 2 grosses charnières
  • 2 petites charnières
  • 1 bout de ficelle

 Matériel

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel
  • perceuse

    La perceuse/visseuse

  • ponceuse

    Ponceuse Orbitale à fil

  • scie circulaire

    Scie Circulaire à fil

 Tournez, Zoomez et Observez !!

 Tutoriel

La découpe du contreplaqué

 

contreplaque-de-12-mm

reglage-de-la-scie-circulaire

 

J’ai utilisé pour ce projet du contreplaqué de 12 mm d’épais. Il n’y a rien de particulier pour la découpe si ce n’est qu’on n’oubliera pas de régler la profondeur de coupe de notre scie circulaire. En effet, il est inutile de trop laisser dépasser la lame de la semelle. 1 cm de plus est largement suffisant.
Référez-vous au plan pour la dimension des côtés.

 

Pré-perçage et fraisage

 

pre-percage-et-fraisage-des-tetes-de-vis

 

Je commence par tracer une ligne à 6 mm de la bordure de ma planche puis je perce avec mon foret fraisoir pour avoir en une seule opération un trou pilote et un fraisage pour accueillir ma vis. 4 vis par côté seront largement suffisantes.

 

Assemblage de la boîte à vis

 

assemblage-de-la-boite-a-vis

positionnement-des-vis-sur-le-cote

 

Une fois que tous nos côtés sont coupés, ébavurés, et percés, il ne reste plus qu’à tout assembler. On commence par visser les 4 côtés sur le fond puis les côtés entre eux, et pour finir on ferme le tout avec la dernière planche.
Attention lorsque l’on place les vis de côté ! 
Rappelons-nous que l’on va venir couper cette boite en deux avec la scie circulaire. Il ne faudrait pas que la lame attrape une vis au passage. On prendra donc soin de bien positionner l’emplacement des vis pour éviter ce « petit » désagrément.

 

Un petit coup de ponçage

 

poncage-de-la-boite-a-vis

 

Cette boîte sera nettement plus jolie avec les angles cassés et les parois lisses.

 

On découpe la boîte

 

decoupe-de-la-boite-en-deux

 

Pour faire ce genre de découpe, il est beaucoup plus facile d’utiliser une scie sur table plutôt qu’une scie circulaire. Mais ici on est chez VisserMalin, et on se débrouille parfaitement avec les moyens du bord. C’est très rare de me voir utiliser le guide fourni avec la scie mais j’avoue que dans une intervention comme ça, il est indispensable. Je m’aide également de petites cales taillées en pointe et des serre-joints pour que ma boîte garde le même écartement tout le long de ma découpe.
Vous remarquerez que je trace un grand « V » sur l’un des côté de la boîte. Ce traçage me permettra par la suite de bien repérer le positionnement de mon couvercle sur sa base.

 

Mise en place des charnières

 

mise-en-place-des-charnieres

 

Sur la vidéo vous me voyez faire de petits avant-trous avant de visser ma charnière. Ce n’est pas indispensable, mais ça ne prend pas beaucoup de temps et ça facilite grandement le travail !

 

Mise en place des fermetures à levier

 

mise-en-place-des-fermetures-a-levier

 

Ma boîte s’ouvre et se ferme correctement maintenant. Je décide de mettre en place des fermetures à levier pour pouvoir maintenir cette caisse correctement fermée. Comme pour les charnières, on positionne, on trace, on pré-perce et on visse !

 

Faire des séparations avec des lattes

 

on-debite-les-lattes

tracage-des-lattes

quelques-coups-de-scie

decoupe-au-ciseau-a-bois

assemblage-des-seprarations

 

Les lattes que j’utilise pour faire les séparations font 45 x 9 mm. Comme pour un jeu de légo, j’usine des encoches pour pouvoir les encastrer les unes dans les autres. Ces encoches ne sont pas placées aux mêmes endroits sur toutes les lattes. De cette manière, je dispose de cases de différentes tailles. Des grandes et des petites.

 

La plaque intermédiaire

 

passage-d'une-cordelette

fixation-des-petites-charnieres

mise-en-place-du-verrou-de-box

 

La plaque intermédiaire est faite du même contreplaqué que la boîte. Elle est coupée 1 mm plus courte tout autour. On l’équipera d’une petite cordelette pour pouvoir l’ouvrir et la fermer, un verrou à box pour la verrouiller en position fermée et de deux petites charnières pour l’articuler. Il est important que cette plaque ferme correctement pour ne pas que les vis se baladent d’un compartiment à l’autre. On voit sur la vidéo que le trou dans lequel le verrou s’insère est légèrement plus gros que mon foret initial. C’est parce que j’ai dû l’élargir avec mon ciseau à bois car il ne tombait pas bien en face. 
Attention donc à ne pas faire la même erreur que moi !

 

Et une poignée pour finir

 

mise-en-place-dune-poignee

 

Je positionne cette poignée sur la partie ouvrante de ma boîte à vis. De cette manière, les vis qui la maintiennent en place ne sont pas gênées par les cloisons séparatives ou par la plaque intermédiaire. 

 

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard

Comment faire une jardinière en bois – EP26

Comment faire une jardinière en bois – EP26

Comment faire une jardinière en bois – EP26

 Matériaux    

  • 5.7 ml de planche de 96 x 19 mm

  • 4.2 ml de planche de 71 x 19 mm

  • 0.6 ml de liteau de 34 x 34 mm

  • 1.8 ml de liteau de 44 x 44 mm

  • 110 vis de 35 mm

 Matériel

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel
  • perceuse

    La perceuse/visseuse


  • Guide de perçage et embouts de vissage

  • scie circulaire

    Scie Circulaire à fil

 Tournez, Zoomez et Observez !!

 Tutoriel

On débite le bois

Couper les planches à la scie circulaire

Cette opération est bête et méchante. Il suffit de suivre les plans, de tracer et de couper 😉

Comme d’habitude, on fera en sorte que nos coupes soient le plus justes possiblepour avoir un résultat impeccable !

 

Le pré-perçage

On pré-perce nos planches

Le revoici, le revoilà, c’est notre outil fétiche : le guide de perçage !! Un petit outil qui nous rend de grands services. Il faut l’utiliser sans modération c’est un vrai plus dans une caisse à outils. On pré-percera toutes les planches horizontales en 4 points pour une fixation optimale.

 

Et on peint !

Application d'une lasure

Ce n’est pas la première fois que vous me voyez peindre avant l’assemblage final. C’est un excellent réflexe à prendre. En appliquant une première couche sur notre bois avant de l’assembler, cela nous permet de protéger le bois un maximum, même les faces cachées ! 

Aussi, ça nous permettra de ne pas avoir de parties non peintes si jamais le bois se rétracte un peu avec le temps. 

 

L’assemblage

Des vis pour assembler

A partir de ce moment là, ce n’est plus du bricolage mais un jeu de Légo. On fait des repères au crayon à l’emplacement des assemblages et on visse ! On vérifiera l’équerrage de temps à temps, mais si les coupes sont bien faites, il ne devrait pas y avoir de problème. On commence par assembler la structure, puis les planches verticales.

Un peu de finition

Les planches de recouvrement

J’ai choisi de finir le dessus de ma jardinière en bois avec 4 planches coupées à 45 degrés dans les angles. D’abord pour cacher les épaisseurs de planche mais aussi pour donner du style à notre pot ! 😉

Je mets 3 vis par planche que j’ai pré-percées et fraisées au préalable. Ces vis sont apparentes alors autant que le travail soit net.

 

Je touche le fond !

Des liteaux pour soutenir les planches du fond

Les planches du fond

C’est la dernière étape d’assemblage pour cette jardinière. On commence par fixer 2 liteaux pour soutenir les planches du fonds puis on met en place ces dernières. On peut choisir de les visser ou de les laisser libres. (je ne pense pas qu’elles s’envoleront, mais je les ai quand même vissées 😉 )

Une fois fini, on appliquera 2 couches de lasure supplémentaires pour une protection optimale. Il est préférable de choisir une lasure teintée et non incoloresurtout si vous décidez de mettre ce pot à l’extérieur.

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard

Comment faire des étagères coulissantes – EP25

Comment faire des étagères coulissantes – EP25

Comment faire des étagères coulissantes – EP25

 Matériaux    

  • Cornières métalliques
  • Coulisses invisibles (cliquez sur l’image pour voir la référence)

 

 Matériel

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel
  • perceuse

    La perceuse/visseuse

  • scie sauteuse ryobi

    Scie Sauteuse

  • Meuleuse

    Meuleuse 

 Tutoriel

Démonter vos étagères

Évidement pour pouvoir transformer nos étagères de cuisine en étagères coulissantes il faut d’abord les démonter du placard pour récupérer la planche.

Couper la planche

On coupe la largeur de la planche sur 2 cm. Pour aller plus vite et avoir un travail plus propre il est préférable de couper un seul coté 😉

couper etagere a 2cm

Créer les encoches

Sur la tranche arrière de la planche, nous découpons deux encoches de 10 mm par 10 mm.
Attention, l’encoche côté charnière est à 15 mm du bord et l’encoche de l’autre côté à 5 mm.
Pourquoi ? Car pour pouvoir sortir nos étagères coulissantes il faut les écarter de la porte.

Cliquez-ici pour voir le plan

Dans un second temps, on perce dans la tranche de l’encoche avec une mèche de 10 mm sur une profondeur de 10 mm.

percer dans les encoches

Découper les cornières métalliques

On repère la longueur de coupe de nos cornières en fonction de la planche. On trace la coupe avec une équerre à 45°.

couper les cornieres

On découpe nos cornières à la meuleuse avec un disque fin.

couper les cornieres 2

On pense a ébavurer les coupes avec un disque à poncer à lamelles.

On perce les cornières en 4 points, et on fraise pour noyer la tête des vis.

percer et fraiser cornieres

Fixer les cornières

On fixe les cornières en périphérie de notre étagère.

fixer cornieres

L’étagère est maintenant prête à être installée.

Percer la coulisse

Pour pouvoir la fixer ensuite, on perce la coulisse dans la partie arrière avec une mèche de 6 mm.

percer coulisse

Installation de nos étagères coulissantes

On trace l’emplacement de la coulisse dans le placard.

On fixe les coulisses.

fixer coulisses

On pose la planche et faisant bien attention de rentrer les crochets dans les encoches.

On fixe la coulisse sur l’étagère (par dessous).

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard

Comment faire un décapsuleur mural – EP23

Comment faire un décapsuleur mural – EP23

Comment faire un décapsuleur mural – EP23

 Matériaux    

  • Une planche de contre-plaqué de 20 x 30 cm
  • De la colle
  • Du vernis
  • Une boîte de conserve
  • Décapsuleur
  • Aimants 25m

 

 Matériel

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel
  • perceuse

    La perceuse/visseuse


  • Fraise à bois 25mm

 Tutoriel

Tracer et percer la planche

On trace puis on perce l’arrière de la planche pour créer des emplacements pour les aimants. (voir plan)

Il faut laisser une épaisseur la plus fine possible en façade, 2mm environs . Je vous conseille de faire des essais sur une chute de planche.

percer la planche du decapsuleur mural

Puis on colle nos aimants dans les emplacements.

Coller les aimants du décapsuleur magnétique

 

La décoration de notre décapsuleur mural

Nous utilisons la même technique que lors de l’épisode 6 – Le Tableau en lattes (cliquez sur le lien pour voir cette technique).

Après un petit coup de ponçage, appliquez une première couche de vernis avant de faire votre déco.

couche de vernis - decapsuleur mural

Dans la vidéo j’ai commencé par le marqueur or ça a tendance à baver car le bois absorbe le feutre.

La bonne technique est donc de passer une première couche de vernis, puis le feutre, et enfin la deuxième couche de vernis.

decoration de l'ouvre bouteille mural colloriage de la déco de l'ouvre bouteille mural couche de vernis 2 - decapsuleur mural

Fixer le décapsuleur

Comme le titre l’indique 😉 Référez-vous au plan pour l’emplacement.

Vissage du décapsuleur sur la planche magnétique

Fixer le décapsuleur mural et la boîte de conserve

On fixe notre décapsuleur mural sur… le mur !! Étonnant non ! 🙂

fixation du décapsuleur au mur

Après avoir mangé une boite d’haricot rouge ahahah 🙂 on fixe notre conserve sur le mur avec une petite cale en bois.

Il est également possible de fixer la conserve sur la planche si vous faites votre déco plus haute.

fixation de la conserve

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard

Comment faire une chaise longue – EP22

Comment faire une chaise longue – EP22

Comment faire une chaise longue – EP22

 Matériaux    

  • Planche de 170 x 21 mm (environ 5.2 ml)
  • Latte de 45 x 21 x 600 mm (40 U)
  • 80 vis de 35 mm
  • 8 boulons de 30 mm (avec rondelles)

 Matériel

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel
  • perceuse

    La perceuse/visseuse

  • ponceuse

    Ponceuse Orbitale à fil

  • scie circulaire

    Scie Circulaire à fil

  • scie sauteuse ryobi

    La Sci Sauteuse


  • La Foret-fraisoir

 Tournez, Zoomez et Observez !!

(Cliquez sur l’image pour mieux visualiser l’objet)

 Tutoriel

Couper les planches

Couper à la scie circulaire

Je trace et je coupe mes planches à la scie circulaire. Retrouvez toutes les dimensions en téléchargeant le plan gratuitement !

 

La bonne inclinaison pour mes planches

Tracer l'inclinaison de la planche

Encore une fois, il faut s’aider du plan pour positionner la planche B sur la planche A (et vice versa pour l’autre côté) avec la bonne inclinaison. Une fois que c’est fait, on trace notre planche A et on passe à la découpe !

 

Un assemblage à mi-bois

Ce type d’assemblage est particulièrement intéressant pour cette chaise longue. Une fois assemblé, le côté de la chaise donnera l’impression d’être constitué d’une seule et même planche. Comme je le dis dans la vidéo, il est plus facile de réaliser un tel usinage avec une défonceuse mais j’y suis très bien arrivé avec ma scie circulaire et mon ciseau à bois. C’est clairement l’opération la plus longue à réaliser dans ce projet. comptez une quinzaine de minutes pour chaque planche. Soit 1 heure au total.

Assemblage à mi-boisTailler l'assemblage au ciseau à bois

Il est vrai que je ne porte pas de lunettes de protection dans la vidéo et pourtant je les recommande fortement. Lorsqu’on réalise des petites coupes rapprochées comme ça, il arrive souvent que des petits bouts de bois partent dans n’importe quel sens…

Soignez particulièrement bien cette étape, les assemblages sont apparents et il ne faudrait pas gâcher cette chaise à cause de trop de précipitations.

 

Collez, boulonnez

Une fois que vous avez effectué des coupes propres et nettes, il va falloir assembler nos deux pièces de bois. On va alors utiliser de la colle et des boulons.

Application de la colle à boisEt on boulonne

 

On trace la courbe

Voici ici un extrait du plan de la chaise :

Cotation côté

Positionnez les points rouges grâce aux cotes et ensuite, reliez ces points à main levée. Je vous mets au défi de faire une courbe correcte dès le premier tracé ! Pas de panique, on peut toujours gommer et recommencer autant de fois que l’on veut !

 

Découper à la scie sauteuse

On découpe à la scie sauteuse

Bien entendu, une fois que vous avez tracé, il faut couper. La scie sauteuse est l’outil parfait pour ce travail. On poncera quand même le champ une fois fini pour aplatir les éventuelles petites  bosses…

 

Un côté pour tracer l’autre

Traçage de la deuxième planche

On se servira de ce premier côté pour tracer le second. Dans la photo, on voit que les deux côtés ne plaquent pas correctement l’un sur l’autre. C’est normal, je n’avais pas enlevé les boulons pour tracer. (il aurait fallu pour ça que j’attende que la colle sèche…)

 

Préparation des lattes

Le travail est assez répétitif c’est vrai, mais c’est quand même assez rapide avec ces quelques petites astuces :

Tout d’abord pour débiter les lattes, on peut gagner énormément de temps en les coupant 6 par 6. (Nos petits serre-joints jaunes vont nous être encore très utiles) Puis, pour le pré-perçage, je recommande vivement d’acheter le foret-fraisoir qui nous permet de percer les lattes et de les fraiser en une seule fois !

Débiter les lattes

 

Percer fraiser

 

Mise en place des lattes

Qui dit 40 lattes, dit 80 vis ! On commence par visser la première au pied de la chaise et ensuite, avant de continuer avec les autres, on visse une latte provisoire au milieu du dossier pour être sûr de garder un bon écartement. Et puis on y va, une par une jusqu’au haut du dossier ! 

Comme on peut le voir dans la vidéo, j’utilise une « cale maison » pour maintenir un écartement régulier entre chaque lattes soit environ 5 mm.

Visser les lattes

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard