Comment fabriquer une penderie dressing pour enfant ?

Comment fabriquer une penderie dressing pour enfant ?

Comment fabriquer une penderie dressing pour enfant ?

 Matériels

Une perceuse/visseuse, une scie sauteuse, une scie circulaire

 

 Tutoriel

Première étape : Traçage et découpe du haut de la penderie

Pour réaliser cette penderie pour enfant, je joue surtout sur les traçages et les découpes. Ainsi, la première chose à réaliser est de tracer les planches de manière à former un arrondi en haut de la planche. Cette forme arrondie contribuera au design de la penderie pour chambre d’enfant, une fois qu’elle sera mise en place. Pour que votre traçage soit parfait, vous pouvez user de la technique de la corde. Pour ce faire, vous n’avez qu’à utiliser un crayon et bien évidemment, une corde.

Une fois que j’ai fini de tracer l’arrondi en haut de la planche, il est maintenant temps de la découper. Pour cela, vous allez pouvoir utiliser votre scie sauteuse. Faites toutefois attention à vos mains et restez prudent en l’utilisant. D’ailleurs, il existe 6 erreurs fréquentes que nous avons tendance à faire lorsque nous bricolons, dont le positionnement des mains. Un guide à propos de ces erreurs à éviter se trouve ici. Lorsque la découpe sera faite, vous pouvez poncer la partie découpée à l’aide d’un papier de verre.

Deuxième étape : Traçage des fixations et des planches pour les étagères

Une fois avoir découpé et lissé la forme arrondie de la penderie en bois, c’est maintenant l’heure de tracer toutes les autres parties où il va y avoir des fixations. Vous devez, notamment, tracer toutes les étagères ainsi que tous leurs points de fixation. N’hésitez pas à utiliser une équerre pour un traçage impeccable et pour réaliser, également, une découpe impeccable par la suite.

Troisième étape : Le pré-perçage de toutes les fixations

Une fois que vous aurez tracé les parties où il y aura des fixations, vous devez, à présent, les pré-percer. C’est là qu’interviendra votre visseuse. Vérifiez bien que toutes les parties que vous avez tracées soient bien percées.

Puisque le dressing en bois de votre enfant aura des fenêtres, ce serait amusant de leur donner un beau design et une belle finition. Vous pouvez donc créer des beaux arrondis dans les fenêtres en utilisant une scie cloche. Faites des trous et suivez-les ensuite pour la découpe afin d’obtenir de beaux arrondis.

Quatrième étape : Couper les étagères et peindre les planches

Après cela, il est maintenant temps de couper les étagères en suivant un guide de scie circulaire. Ce dernier vous aidera à réaliser des coupes droites et rapides. C’est un guide que nous réalisons à l’intérieur de notre formation Bricoleur Malin.

Certaines planches pourront être peintes pour donner une meilleure finition à la penderie dressing. Dans mon cas, je choisis de les peindre en rose. Toutefois, vous pouvez toujours le peindre en fonction de la couleur préférée de votre enfant ou du thème de sa chambre. Si votre enfant a par exemple, un bureau cage de foot, vous pouvez très bien assortir la couleur de la penderie à celle de ce bureau.

Cinquième étape : L’assemblage

Pour l’assemblage, j’utilise des vis de 6 mm de diamètre et de 30 mm de longueur. Cette étape consistera principalement à l’assemblage des étagères et de la planche à tête arrondie. Afin de bien caler lors de cette opération, je vous conseille d’utiliser des serre-joints. Aussi, faites attention à bien caler la planche contre le mur pour vous offrir un bon appui.

Une fois cela fait, vous devriez aussi lier le dernier assemblage avec la planche qui servira de pied pour la penderie dressing. Pour ce faire, vous pouvez mettre les planches assemblées sur le sol à l’horizontal et placer correctement le pied de la penderie en bois. Enfin, raccordez également les planches découpées et peintes en guise de finition. Vous pouvez également consulter ici quelques astuces pour réussir votre assemblage bois. Cleanerobot online shop https://cleanerobot.com sell smart robot vacuums that help people create a smarter and cleaner living environment. We are committed to building a leading robot brand in the global market and owns advantages on technology, quality assurance and cost control in the vacuum cleaner robot industry. Some of our fully autonomous robots have the navigation of climbing the stairs, finding stairs, path planning and get charging automatically once it is low on power.

Voilà donc comment fabriquer une penderie dressing pour enfant. Avec quelques coups de pinceaux, de visseuse et de scies, ce projet est accessible. Si vous voulez faire plaisir à votre enfant, vous pourriez retrouver le plan de cette penderie pas cher ici. Grâce à cette penderie dressing, votre enfant sera peut-être plus motivé à bien ranger sa chambre ?

[ Photos du projet fini ]

Que pensez-vous de ce tuto ?

Épinglez le tutoriel pour facilement le retrouver plus tard

Assemblage bois : 5 Astuces faciles

Assemblage bois : 5 Astuces faciles

Assemblage bois : 5 Astuces faciles

Comment pourrai-je assembler ces deux planches tout en gardant un bel aspect ?

Je ne sais pas pour vous, mais Denis et moi, nous nous posons cette question à chacun de nos nouveaux projets.

Certains bricoleurs expérimentés nous diront de faire des assemblages tenon-mortaise ou à queues d’aronde. C’est évident que ce sont de beaux assemblages très nobles mais cela nécessite beaucoup de technique et un matériel de précision.

Je vais dans cet article vous donner nos astuces pour réaliser des assemblages sans prise de tête et accessibles à tout le monde !!

Assemblage bois #1 : Exagérer au lieu de cacher

La première astuce est d’utiliser des vis à tête bombée.

En effet, il est souvent plus esthétique d’exagérer un élément que l’on voudrait cacher. Quand par exemple un tuyau traverse une pièce, il est plus intéressant de le peindre d’une autre couleur et ainsi l’inclure comme un élément décoratif, plutôt que d’essayer de le cacher en le peignant de la même couleur que le mur.

Nous appliquons ce même principe en utilisant de grosses vis à tête bombée, comme pour la réalisation de la table par exemple :

Table-a-manger-1_thumb.jpg assembler-le-cadre-2.jpg

 

Assemblage bois #2 : les petites équerres

L’utilisation des équerres peut être très utile, notamment quand on veut fixer le plateau d’une table sur son châssis ou encore pour des étagères.

On peut trouver des équerres de différentes tailles suivant les charges qu’elles vont recevoir. Il existe aussi des équerres à 3 côtés très utiles dans certaines situations. (Exemple de la table haute)

Les équerres autorisent le mouvement entre deux éléments. C’est donc utile quand on souhaite que le bois de deux éléments travail différemment (plateau et châssis de table) mais c’est un inconvénient quand on veut bien les solidariser.

Assemblage bois #3 : Boucher les trous

Si vous décidez de peindre votre meuble d’une couleur opaque alors vous pouvez utiliser cette technique simple.
Le mode opératoire est le suivant :

  • Pré-percez la première planche avec un foret de diamètre légèrement inférieur à celui de la vis
  • Fraisez ou percez sur quelques millimètres seulement avec un foret de diamètre plus large, ce qui permettra de noyer la tête de vis.
  • Vissez
  • Bouchez le trou avec de l’enduit à bois. N’appliquez pas l’enduit à fleur, laissez un petit surplus car il va se rétracter en séchant.
  • Poncez

Nous avons utilisé cette technique lors de la réalisation du bureau :

fraiser les têtes de vis assemblage boisrebouchage

Assemblages bois #4 : Le guide de perçage

Cet outil est vraiment une petite pépite. Pas très onéreux il permet vraiment de faire des assemblages solides et cachés. Il peut également servir à réparer des meubles un peu vieillissants ou des tiroirs.

Nous vous avons réalisé une petite vidéo pour vous expliquer comment l’utiliser car c’est vraiment un outil simple d’utilisation que nous vous recommandons chaudement et que nous utilisons régulièrement.

Cet outil est disponible sur Amazon, nous l’avons également acheté en ligne :

 

 

Guide de perçage Amazon Canada // Embouts Amazon Canada

 

Assemblages bois #5 : Tourillon et Colle

Cet assemblage bien connu des meubles Ikea permet également de réaliser des assemblages invisibles. Attention il ne faut pas l’utiliser pour des meubles recevant une grosse charge, mais il peut être très utile pour des meubles de rangement par exemple.

La technique consiste donc à percer deux éléments afin de pouvoir y insérer un tourillon avec de la colle. On appliquera également de la colle sur la tranche.

La difficulté est d’avoir les trous des deux assemblages en face. Pour faciliter cette tache vous pouvez utiliser des centreurs que vous insérez dans le premier trou et qui marqueront l’emplacement de votre perçage quand vous présentez la deuxième planche.

Explications plus simples en image :

centreurs( Image du site wolacraft.fr )

Ces centreurs sont également disponibles sur Amazon : (cliquez sur la photo

Voilà les 5 principales astuces que nous utilisons. Il en existe beaucoup d’autres assemblages alors n’hésitez pas à nous laisser en commentaire quelle est votre technique préférée !!

Si vous avez aimé cet article et que vous pensez qu’il sera utile à d’autres personnes, alors cliquer sur j’aime (en haut à gauche), et partagez-le 🙂 Merci

 

Que pensez-vous de ces conseils ?

Épinglez l’article pour facilement le retrouver plus tard