Comment fabriquer une bibliothèque

BLOG, Chambre, Salon / Salle à manger | 22 commentaires

 Matériaux    

  • 4 tablettes en pin 18 x 400 x 2000
  • 1 feuille de MDF en 3 mm (1200 x 2400)
  • 48 vis de 4 x 50 mm
  • 20 vis en 4 x 30 mm

 Matériel    

Cliquez sur l’image pour avoir plus d’information sur le matériel

 Tutoriel    

Découpe des tablettes

Débit des tablettes

Débit des tablettes 1

Mon premier travail consiste à découper les tablettes pour former les côtés de mes caissons. Je les découpe donc dans un premier temps dans le sens de la longueur puis dans l’autre sens.

Un petit peu de ponçage

Ponçage des tablettes

Avant de passer à l’assemblage, je ponce ! J’utilise un papier de verre au grain de 120 pour rendre mon bois un peu moins rugueux.

Quelques avant-trous

On fraise les têtes de vis

48 ! C’est le nombre de pré-perçages qu’il faudra réaliser sur les petits côtés des caissons. J’utilise un foret fraisoir qui me permet de faire 2 opérations en 1 ! Malin !

On passe à l’assemblage

Mise en forme des caissons

Assemblage des caissons

Tous les assemblages sont très simples. On commence à visser les planches entre elles pour former les 6 caissons qui constituent cette bibliothèque puis naturellement on les assemble entre eux. On les décalera de 20 cm, un coup à gauche et un coup à droite 😉

Rebouchons les trous

rebouchage à la pâte à bois

Les têtes de vis resteront apparentes. C’est pour cela qu’il est primordiale de reboucher correctement les trous à la pâte à bois. 2 passes seront nécessaires pour un résultat convenable.

Le fond de la bibliothèque

Découpe du fond de la bibliothèque

mise en peinture du fond du meuble

Mise en place du fond

Le fond de la bibliothèque est découpé dans un panneau de MDF de 3 mm d’épais. Son rôle est de rigidifier l’ensemble mais également de donner une petite note de couleur à ce meuble vernis. Je le mets tout simplement en place à l’aide de petits clous.

Un dernier coup de ponçage et une couche de vernis

Ponçage des rebouchages

Une petite couche de vernis

C’est la dernière ligne droite, on attaque les finitions. Tout d’abord un coup de ponçage sur les rebouchages, puis deux couches de vernis satiné. Et voici le résultat :

 

[ Photos du projet fini ]

Recherches utilisées pour trouvercet article :bibliothèque visser malin

Pin It on Pinterest