Potager sureleve

Comment fabriquer un potager surélevé 22


Tournez, Zoomez et Observez !!

(Cliquez sur l'image pour mieux visualiser l'objet)

Left_Click

Clique gauche pour faire pivoter

molette

Utilisez la molette pour zoomer en avant et en arrière

Left_Click + Maj

Clique gauche + Maj enfoncé pour faire des déplacements panoramiques

double flèche

 Mode plein écran

Matériel

Disponible sur 

Matériaux

Pour réaliser ce potager surélevé, on aura besoin de :

  • 2 chevrons en 7 cm x 7 cm en 1m 80
  • 9 planches 21 x 120 x 2400 mm
  • 2 tasseaux 32 x 32 x 2400 mm
  • 100 vis Ø4 x 45
  • 32 vis Ø4 x 20
  • 16 équerres de 30 x 30
  • 1 film plastique de 2m x 1m 40

 

Le débit des bois

Découper le bois

Je me suis donné comme challenge pour ce projet de couper tout le bois avec une simple scie à main. C'est vraiment très agréable et silencieux et très franchement, ça ne prend pas beaucoup plus de temps que ça. Je commence par couper les chevrons, ensuite les planches et pour finir les liteaux. 

Référez-vous aux plans pour le débit des bois.

 

Mise en place des tasseaux sur les pieds

Pré percer les liteauxVisser les liteaux sur les chevrons

Etant donné que je vais visser mes tasseaux sur les chevrons avec des vis de 4mm de diamètre, je les pré perce avec un foret de diamètre identique.

 

Assemblage de la première lame sur les chevrons

Fixation de la première lameFixation de la première lame bis

La première lame est la plus délicate à visser. Il faut en même temps tenir le tout en équilibre, contrôler l'équerrage, et Visser !

 

Le reste des planches du potager surélevé

Visser les lames sur les chevrons

Le reste des planches est un jeu d'enfant. Je contrôle encore une fois l'équerrage, pour être sûr de faire un meuble droit et une après l'autre, je les vis. 

 

La planche du bas

Dernière planche

La planche du bas va devoir supporter tout le poids de la terre. Il faudra donc la fixer un peu plus solidement que les autres. On y mettra donc 4 vis au lieu de 2.

Commençons le fond du bac

Fixation du liteau du plancherMise en place des lames du plancher

La première étape consiste à visser un liteau le long du bac en bas de la dernière planche. On réalisera cette opération des deux côtés bien évidemment. Ensuite, on vient naturellement visser les 7 planches qui constituent le fond du bac en laissant un espace de 7 cm entre chaque. Une vis par planche suffira, c'est juste pour qu'elles restent en place le temps de mettre la terre à l'intérieur du bac.

Du grillage et du plastique

Mise en place du grillage

Mise en place du plastique

Pour boucher les espacements entre chaque planche, j'ai décidé d'utiliser du grillage galvanisé à petit maillage. Il faut que ce dernier soit assez résistant pour supporter le poids de la terre. Je l'immobilise avec des agrafes et une fois que tout est OK, je tapisse le fond de mon bac avec une bâche plastique.

Il faut impérativement protéger le bois de l'humidité constante pour éviter qu'il ne pourrisse. Je n'oublie pas bien sûr de faire quelques trous à travers le film plastique pour que l'excédent d'eau puisse s'évacuer.

Des planches de recouvrement

Les planches de recouvrement 

Fixation des equerres

Pour finir correctement ce potager surélevé, j'ai décidé de mettre quatre planches en recouvrement sur le dessus. Ces planches sont taillées à 45° dans les angles pour qu'elles s'ajustent parfaitement. Les petits liteaux que l'on voit sur les photos sont le résultat d'un premier essai pas très concluant. Je m'en suis servi dans un premier temps pour pouvoir fixer mes planches avant de me rendre compte que ce n'était pas très esthétique.... J'ai utilisé des petites équerres métalliques par la suite et c'était nettement plus joli ! 

 

Le potager surélevé fini !

Qu’en pensez-vous ? Laissez-moi un petit commentaire 😉

Potager sureleve 1

Potager sureleve 2

Potager sureleve 3

Potager sureleve

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

22 commentaires sur “Comment fabriquer un potager surélevé

  • Romain

    Bravo pour ce projet, je confirme que parfois la scie à main est top. Ça repose les oreilles et ça va finalement assez vite. Il ne faut surtout pas forcer car ça ne sert à rien et on se fatigue.
    j’ai posé des lames de toutes une terrasse faite avec des planches de bois classe 4 et je me suis rendu compte que ça allait plus vite avec la scie à la main. Et puis on peaufine sa précision à force de coupe 😉

    Petite question, ou est ce que vous vous fournissez en bois ?

    • Denis Ducours

      Je suis tout à fait d’accord. Je pense couper à la scie à main plus souvent maintenant !
      Je me suis tout fourni chez Leroy Merlin. Même les liteaux sont classe 4

  • fred

    Super travail et une astuce importante : visser entre elle les lames de recouvrement au niveau de l’angle à 45! en effet les miennes ont toutes vrillé à cet endroit.
    Sinon ,utiliser de préférence des vis inox.
    à bientôt pour d’autres aventures.

  • Eric

    Bonjour Denis, très chouette projet (comme bcp des précédents ;).
    Vos vidéos sont une véritable source d’inspiration et de motivation. Merci !
    Pour info, je suis débutant en menuiserie et j’ai pour projet de réaliser un lit double avec tête de lit et tables de chevets suspendues… pour le moment, ça cogite pas mal… j’ai une ébauche Sketchup 😀
    Une petite remarque pour les prochaines vidéos ; il pourrait être intéressant d’ajouter le coût des matériaux que vous utilisez pour la réalisation d’un projet.
    Bonne continuation à vous

    • Denis Ducours

      Merci pour ce commentaire Eric.
      Pour info, j’en ai eu pour environ 70 euros de bois sans compter le grillage que j’avais déjà.
      Bonne chance avec la fabrication de ton lit double 😉

  • mjp

    Bonsoir Denis.
    Super idée de la jardinières à légumes ou pourquoi pas des fleurs….
    Pour ma part ,quand je fais un bac à légumes je fais des couches : terre – fumier – terre.
    Je te souhaite un bon week end .
    à bientôt.
    jp

    • Denis Ducours

      Hello JP !
      Oui, à ce que j’ai compris les potager en carré, c’est un peu comme les lasagnes, c’est une histoire de couches lol
      Bon weekend à toi aussi 😉

  • Brigitte L

    Salut Denis
    Il est vraiment génial !! Je le ferai en double exemplaire. J’utiliserai aussi des vis inox. Je pense aussi faire tenir le film plastique seulement avec les morceaux de bois sans agrafes au fond et faire aussi un pli en “V” avec le grillage pour obliger l’eau à s’évacuer seulement à cette endroit.
    Merci beaucoup

  • Muriel Mathé

    Très intéressant. En plus, cela permet d’ajuster la hauteur rien qu’en coupant les pieds.
    Par contre, il faudrait cannaliser l’eau qui coule dessous car sur un balcon ou une terrasse, c’est l’inondation assurée. Tole en zinc (ou autre) inclinée intégrée par dessous?
    La coupe à la scie à main, j’oublie. Cela demande trop de force. En tant que femme de force moyenne, c’est souvent une des galères courante. Beaucoup d’outils demandent de la force que nous n’avons pas (y compris des outils mécaniques ) . Vive les scies radiales quand on a la place!

    • Denis Ducours

      Je vote aussi pour les scies radiales !! lol
      Bonne idée de la tôle en zinc, c’est sûr qu’il faudra adapter un peu le projet si on veut le mettre sur un balcon.

  • Hervé

    Très bien ce tuto ! Je viens d’en faire un, ça m’a l’air nickel et il n’y a quasi pas de perte en bois. J’ajouterais dans le tuto pour les nullos dans mon style les mesures à découper pour chaque planche. Mais bon le travail est déjà bien prémâché.
    Merci en tout cas

  • Greg

    Bonjour et bravo pour ce tuto très explicite !

    J’ai seulement une question :
    Du fait que les pieds soient en contact direct avec la terre et la pelouse,
    n’y a-t-il pas besoin protéger ?
    Sans pour autant les seller dans du béton bien sûr.

    • Denis Ducours

      Oui c’est vrai que lorsque le bois est en contact constant avec la terre humide, il risque de se pourrir plus vite que prévu. Pour remédier à ça, on peut placer des petites planchettes sous les pieds pour que ce soit elles qui pourrissent en premier.

  • fred

    Bonjour
    J’ai aucune experience en bricolage et je dois avouer que cette vidéo me donne envie mais je ressens toujours cette petite frustration car il manque juste dans le plan les dimensions des bois après découpe (de manière à faire découper directement lors de l’achat)
    Sauf erreur de ma part ne faudrait-il pas préciser le niveau à avoir pour vos différentes réalisations
    Merci à vous car cela me donne vraiment envie de me lancer

    • Robin et Denis Auteur de l’article

      Bonjour,
      Mis à part les planches de recouvrement sur le dessus, toutes les autres cotes sont exactes.
      Pour ce qui est du niveau requis, je dirais que ce projet s’adresse aux débutants voir débutants ++

  • Virginie

    Bonjour Denis,
    Merci pour ce tuto. Je vais construire des composteurs et j’aime voir les astuces que vous proposez pour maintenir l’équerrage. On m’a conseillé aussi les vis en inox.
    Pour ce qui est du potager je vous conseille de recouvrir la terre de végétaux secs broyés (paille, feuilles mortes, branchages broyés). Cette couche va nourrir et protéger les micro organismes et les insectes du sol. Et limiter l’évaporation de l’eau. Moins d’arrosage et moins de mauvaises herbes. Rajouter du compost sous le broyat quand le niveau baisse. Bonne continuation.

    • Denis Ducours

      Bonjour Virginie,

      Merci pour ces conseils. C’est une bonne astuce pour les mauvaises herbes parce que j’aime pas ça ! lol
      Les vis inox sont effectivement conseillées pour ce genre de potager. Il faut juste faire attention au vissage et pas y aller trop brutalement car les têtes de vis ont tendance à se cisailler.
      Bon jardinage et bon bricolage 😉