assemblage bois

Assemblage bois : 5 Astuces faciles 6


Comment pourrai-je assembler ces deux planches tout en gardant un bel aspect ?

Je ne sais pas pour vous, mais Denis et moi, nous nous posons cette question à chacun de nos nouveaux projets.

Certains bricoleurs expérimentés nous diront de faire des assemblages tenon-mortaise ou à queues d’aronde. C’est évident que ce sont de beaux assemblages très nobles mais cela nécessite beaucoup de technique et un matériel de précision.

Je vais dans cet article vous donner nos astuces pour réaliser des assemblages sans prise de tête et accessibles à tout le monde !!

Assemblage bois #1 : Exagérer au lieu de cacher

La première astuce est d’utiliser des vis à tête bombée.

En effet, il est souvent plus esthétique d’exagérer un élément que l’on voudrait cacher. Quand par exemple un tuyau traverse une pièce, il est plus intéressant de le peindre d’une autre couleur et ainsi l’inclure comme un élément décoratif, plutôt que d’essayer de le cacher en le peignant de la même couleur que le mur.

Nous appliquons ce même principe en utilisant de grosses vis à tête bombée, comme pour la réalisation de la table par exemple :

Table-a-manger-1_thumb.jpg assembler-le-cadre-2.jpg

 

Assemblage bois #2 : les petites équerres

L’utilisation des équerres peut être très utile, notamment quand on veut fixer le plateau d’une table sur son châssis ou encore pour des étagères.

On peut trouver des équerres de différentes tailles suivant les charges qu’elles vont recevoir. Il existe aussi des équerres à 3 côtés très utiles dans certaines situations. (Exemple de la table haute)

Les équerres autorisent le mouvement entre deux éléments. C’est donc utile quand on souhaite que le bois de deux éléments travail différemment (plateau et châssis de table) mais c’est un inconvénient quand on veut bien les solidariser.

Assemblage bois #3 : Boucher les trous

Si vous décidez de peindre votre meuble d’une couleur opaque alors vous pouvez utiliser cette technique simple.
Le mode opératoire est le suivant :

  • Pré-percez la première planche avec un foret de diamètre légèrement inférieur à celui de la vis
  • Fraisez ou percez sur quelques millimètres seulement avec un foret de diamètre plus large, ce qui permettra de noyer la tête de vis.
  • Vissez
  • Bouchez le trou avec de l’enduit à bois. N’appliquez pas l’enduit à fleur, laissez un petit surplus car il va se rétracter en séchant.
  • Poncez

Nous avons utilisé cette technique lors de la réalisation du bureau :

fraiser les têtes de vis assemblage boisrebouchage

Assemblages bois #4 : Le guide de perçage

Cet outil est vraiment une petite pépite. Pas très onéreux il permet vraiment de faire des assemblages solides et cachés. Il peut également servir à réparer des meubles un peu vieillissants ou des tiroirs.

Nous vous avons réalisé une petite vidéo pour vous expliquer comment l’utiliser car c’est vraiment un outil simple d’utilisation que nous vous recommandons chaudement et que nous utilisons régulièrement.

Cet outil est disponible sur Amazon, nous l’avons également acheté en ligne :

Guide de perçage Amazon France // Embouts Amazon France

 

Guide de perçage Amazon Canada // Embouts Amazon Canada

 

Assemblages bois #5 : Tourillon et Colle

Cet assemblage bien connu des meubles Ikea permet également de réaliser des assemblages invisibles. Attention il ne faut pas l’utiliser pour des meubles recevant une grosse charge, mais il peut être très utile pour des meubles de rangement par exemple.

La technique consiste donc à percer deux éléments afin de pouvoir y insérer un tourillon avec de la colle. On appliquera également de la colle sur la tranche.

La difficulté est d’avoir les trous des deux assemblages en face. Pour faciliter cette tache vous pouvez utiliser des centreurs que vous insérez dans le premier trou et qui marqueront l’emplacement de votre perçage quand vous présentez la deuxième planche.

Explications plus simples en image :

centreurs( Image du site wolacraft.fr )

Ces centreurs sont également disponibles sur Amazon : (cliquez sur la photo)

Voilà les 5 principales astuces que nous utilisons. Il en existe beaucoup d’autres assemblages alors n’hésitez pas à nous laisser en commentaire quelle est votre technique préférée !!

Si vous avez aimé cet article et que vous pensez qu’il sera utile à d’autres personnes, alors cliquer sur j’aime (en haut à gauche), et partagez-le 🙂 Merci

Robin

Recherches utilisées pour trouvercet article :assemblage bois, comment assembler deux planches, assemblage bois vis invisible, assembler 2 planches cote a cote, équerre vissée sur bois, comment fixer deux planches ensemble, assemblage panneau bois, assemblage bois meuble, assemblage bois pour faire z, Comment coller deux planches ensembles
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “Assemblage bois : 5 Astuces faciles

  • Stacha

    Enfin un site sympa pour bricoler quelques meubles facilement… Je compte m’y mettre prochainement!
    Juste une petite question au passage: peut on assembler des planches (pour former un plateau par exemple) avec des sangles à cliquer? Sans serre joint donc…
    Bonne continuation…

    • Robin et Denis Auteur du billet

      Merci Stacha, oui c’est vraiment passionnant le bricolage 😉
      Pour assembler des planches j’ai utilisé des grands serre-joints pour ma table haute. On peut également utiliser des sangles mais le plus important c’est de mettre des poids pour maintenir le plateau le plus « plan » possible.

  • bernard

    Bonjour trés bien cet article , je possede le modéle au dessus et je m’en sert trés souvent , il existe des bouchons pour mettre dans les trous des vis pour les rendre encore moins visibles (je les fabrique moi meme avec des des baguettes de bois rond arasé a la scie Japonaise . Bravo encore et Kenavo

    • Denis Ducours

      C’est vrai qu’on y pense pas assez. La plus part du temps on s’arrange pour que c’est trous soient cachés mais c’est vrai qu’avec des bouchons taillés dans la même essence de bois, on pourrait même les laisser apparents.